Congrès 2016

P_3_photo_Rene_RecadrePlus

Le thème du Congrès 2016 de l’Ordre des agronomes du Québec est : Changements climatiques : réflexions et actions agronomiques. Ce thème s’inscrit notamment dans le contexte de la 21e Conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP21/CMP11) qui a eu lieu à Paris à la fin 2015. Rappelons qu’à la suite de la COP21, un accord a abouti afin de contenir la hausse des températures au-dessous de 20C, et de s’efforcer de la limiter à 1,50C. Le 22 avril dernier, 175 pays ont ratifié l’Accord de Paris, incluant le Canada qui doit s’entendre avec les provinces afin de convenir d’un plan national pour contrer les changements climatiques.

Les impacts des changements climatiques se feront sentir sur plusieurs secteurs d’activités, notamment la production agricole. Parmi ces impacts, notons l’augmentation des températures, la hausse de concentration du CO2 dans l’atmosphère, des précipitations plus abondantes, une présence accrue et diversifiée de ravageurs, etc.

La production agricole est tributaire du climat et l’ensemble de ces éléments représentent des enjeux, mais aussi des opportunités à l’échelle de la planète. Mais qu’en est-il pour l’agriculture au Québec ? Y aura-t-il une opportunité pour davantage diversifier notre agriculture ? Quels seront les choix socio-économiques que nous devrons faire ? À quelles conditions ? Qu’a-t-on déjà réalisé en termes d’adaptation aux changements climatiques et que peut faire l’agronomie, de plus et de mieux, pour accompagner le milieu agricole ? Comment la science agronomique permettra à l’agriculture de s’adapter aux changements climatiques ?

Toutes ces questions, et plus encore, seront examinées lors du Congrès 2016 qui aura lieu les 15 et 16 septembre 2016, à Québec.

Le programme scientifique du vendredi, qui comprend notamment des conférences plénières, abordera les perspectives des changements climatiques sur le plan mondial, canadien et québécois. Les ateliers scientifiques qui suivront traiteront notamment de phytoprotection, des sols, de production animale, de gestion des risques hydro-climatiques et du marché du carbone. Une table ronde permettra d’explorer comment nous pouvons allier agriculture concurrentielle, réduction des gaz à effet de serre et adaptation aux changements climatiques. En clôture de congrès, des pistes de solutions seront explorées pour, à la fois, satisfaire les besoins croissants d’une population toujours plus exigeante sur le plan alimentaire et contribuer à l’atténuation des sources d’émissions. 

Voici autant de sujets sur lesquels une vingtaine de conférenciers chevronnés apporteront un éclairage et répondront aux questions des participants.

Comme d’habitude, la journée du jeudi sera consacrée à la pratique professionnelle et portera également sur des sujets d’actualité, dont le bien-être animal. De plus, l’utilisation des grilles de référence de l’Ordre, notamment celles en phytoprotection et en financement agricole, la démystification des actes réservés en agronomie, l’approche client et des stratégies permettant de mieux faire valoir sa valeur ajoutée, ainsi que la tenue de dossier feront également partie des formations offertes le jeudi.

Alors que le Congrès vise à nous former et à nous ressourcer, les activités entourant l’assemblée générale annuelle (AGA) de l’Ordre qui auront lieu le jeudi 15 septembre constituent le moment pour dresser le bilan de l’année 2015-2016. À cet effet, la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) de l’Université Laval nous recevra dans ses locaux, avant l’AGA, où les membres sont attendus pour un cocktail organisé par la section régionale de Québec et plusieurs association étudiantes de la FSAA.

Le Congrès culminera le vendredi après-midi par la remise des prix d’excellence, reconnaissant celles et ceux qui font une différence dans notre milieu professionnel.

Dès aujourd’hui, inscrivez-vous au Congrès afin de bénéficier du tarif hâtif.

J’aimerais remercier le comité scientifique du Congrès qui a tout mis en oeuvre pour nous offrir une programmation traitant des grands enjeux actuels, incontournables dans notre pratique.

Comme vous le constatez, le Congrès 2016, conçu spécifiquement pour les agronomes, est résolument riche en contenus, tant sur le plan de la pratique professionnelle que scientifique.

Ce sera un grand plaisir de vous y rencontrer et d’échanger avec vous les 15 et 16 septembre prochains !

 

René Mongeau, agr.
Président
Ordre des agronomes du Québec
Congrès 2016

Partenaires platine
Desjardins        logo_FSAA_petit       Print

Partenaires médias
bulletin_agriculteurs       terre_chez_nous_recadre