Préparation à l’examen

Objectif de l’examen

L’examen d’admission à la profession est l’un des moyens mis en place par l’Ordre pour s’assurer de la compétence des agronomes. Il comporte des questions générales, des mises en situation et des questions techniques. Il couvre les  volets suivants :

  • Un portrait de l’agroalimentaire du Québec, soit sur les productions, la transformation et la mise en marché, sur les organismes d’intervention ou d’autres sujets, tels que l’actualité agricole, les ressources, la géographie et la politique agricole
  • Une évaluation plus poussée dans la concentration du candidat
  • Un tour d’horizon dans les autres disciplines agronomiques
  • Le rôle de l’Ordre, la déontologie et l’éthique professionnelle

L’examen se déroule sous forme d’entrevue orale. Elle est personnalisée pour chaque candidat et dure entre 30 et 45 minutes. Elle se déroule devant un comité d’examinateurs composé de 3 à 4 agronomes œuvrant dans différentes concentrations agronomiques. Le candidat doit répondre au meilleur de ses connaissances aux questions posées par les examinateurs.

Critères d’évaluation

  • Contexte agroalimentaire québécois
    • Connaissance du sujet
    • Utilisation appropriée du vocabulaire
    • Capacité de structure et de synthèse de la réponse
  • Concentration du candidat
    • Capacité à poser un diagnostic ou à évaluer une situation précise (écoute, questionnement, utilisation des connaissances)
    • Utilisation appropriée du vocabulaire agronomique (concepts, notions, termes techniques)
    • Démarche scientifique (étapes ordonnées)
    • Capacité de structure et de synthèse
  • Hors concentration du candidat
    • Ouverture d’esprit, curiosité scientifique, capacité à se questionner et à réfléchir
    • Démarche scientifique (succession logique des étapes)
    • Connaissance des sources d’information pertinentes
  •  Déontologie
  • Approche client et professionnalisme
    • Habileté de communication, capacité à vulgariser, à être convaincant et crédible
    • Capacité à assumer le rôle d’un professionnel face à un client
    • Compétence minimale dans une ou plusieurs concentrations agronomiques afin de référer le client au bon endroit

Pointage

35 % connaissances théoriques
35 % connaissances pratiques
30 % capacités d’analyse et de synthèse

Pour réussir, le candidat devra obtenir au moins 50 % des points pour chacune des trois composantes ET une moyenne globale égale ou supérieure à 60 %.

Résultats

Les résultats sont communiqués sur place par un représentant de l’Ordre. Les candidats qui réussissent l’examen d’admission doivent acquitter leur cotisation. Ils devront prévoir une période minimale de 2 heures pour compléter le processus d’examen, en plus de la cérémonie d’assermentation obligatoire qui se déroule la même journée, en début de soirée.

Consultez les informations utiles pour vous préparer à l’examen d’admission

L’Ordre met à la disposition des candidats une série de documents recommandés pour bien se préparer à l’examen ainsi que des références utiles du domaine de l’agronomie et de l’agroalimentaire.

Mémento de l’agronome du Québec

Procurez-vous le Mémento de l’agronome du Québec qui constitue une référence incontournable pour la préparation à l’examen. Il comporte 9 modules, incluant une simulation d’examen, et est disponible sur clé USB seulement. Nous conseillons à tout candidat de le commander en faisant parvenir le Bon de commande – Mémento de l’agronome du Québec à l’adresse : agronome@oaq.qc.ca.

Code de déontologie des agronomes

Lisez attentivement le Code et pensez à des situations auxquelles l’agronome est susceptible d’être confronté. Si cela est possible, l’Ordre conseille à tout candidat de suivre une journée de formation sur le Code, offerte par l’Ordre. À cet effet, veuillez consulter la section Formation continue.

Organismes d’interventions

Consultez la liste des liens utiles comprenant les différents organismes d’interventions en agronomie. Ces références constituent des sources d’information qui vous aideront à comprendre le rôle de chacun.

Revues scientifiques

Cultivez votre esprit critique en consultant les revues scientifiques dans différents domaines de l’agronomie. Nous vous suggérons une liste exhaustive de ces revues.

Actualité agricole

Soyez au courant de l’actualité agricole en consultant les bulletins d’information comme La Terre de chez nous, Le Bulletin des agriculteurs et l’émission de télévision La semaine verte.

Types de question

Bien que nous ne puissions anticiper les interactions entre les examinateurs et le candidat lors de l’examen, le module 4 du Mémento de l’agronome du Québec comprend des exemples de mises en situation (jeux de rôles), accompagnés de la démarche et des éléments de réponse attendus.  Il est important de noter que pour les questions hors concentration, un minimum de connaissances est exigé du candidat.

Comment répondre à une question

  • Considérez votre interlocuteur comme un client et non pas comme un examinateur.
  • Prenez votre temps, réfléchissez, prenez quelques notes sur un calepin, si nécessaire afin de structurer votre réponse
  • En cas de doute, demandez de reformuler la question afin de vous assurer sa compréhension
  • Ne vous arrêtez pas à une production agricole… transférez vos connaissances à la problématique soulevée
  • Si vous ne connaissez pas la réponse : nommez une source d’information précise et les étapes à suivre pour analyser le problème
  • Répondez en donnant des exemples concrets et adéquats