Trois nouveaux outils d'aide à la décision en phytoprotection - Ordre des agronomes du Québec

Actualités

Trois nouveaux outils d’aide à la décision en phytoprotection

1er outil
Semences traitées aux néonicotinoïdes : un outil d’aide pour l’agronome

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) et le Centre de recherche sur les grains (CEROM) ont lancé, le 22 septembre 2017, le nouveau logiciel d'application nommé VFF QC. Celui-ci est destiné à aider les agronomes et les producteurs agricoles à mieux gérer les risques liés au ver fil-de-fer, principal insecte ravageur des semis dans les grandes cultures.

Cet outil d’aide à la décision permet d’évaluer si l'utilisation de semences traitées aux néonicotinoïdes est justifiée. De plus, les agronomes ont accès à un guide d'identification des vers fil-de-fer qui présente aussi de l’information sur les techniques de piégeage et sur les méthodes de gestion intégrée à mettre en place pour contrôler les populations de vers fil-de-fer.

L’Ordre invite tous les agronomes travaillant en phytoprotection à prendre connaissance de ces outils et à les utiliser dès la saison de culture 2018.

Découvrez le logiciel d’application VFF QC

2e outil
Ligne directrice concernant l’utilisation de l’atrazine

L’Ordre, en partenariat avec d’autres organisations, a élaboré une ligne directrice et un outil d’aide à la décision pour l’utilisation de l’atrazine dans la culture du maïs. Le document énumère les étapes et les éléments que l’agronome doit considérer lorsqu’il réalise une recommandation de traitement comprenant de l’atrazine. La ligne directrice tient compte des risques potentiels de lessivage et de ruissellement de l’atrazine et des conditions favorisant sa perte dans l’environnement. Un schéma d’aide à la décision guide l’agronome en regard des étapes menant à une recommandation justifiée.

L’Ordre préconise le remplacement de l’atrazine par d’autres méthodes alternatives efficaces dans la mesure du possible et une utilisation rationnelle et sécuritaire de ce pesticide.

L’Ordre invite les agronomes travaillant en phytoprotection à prendre connaissance de la ligne directrice sur l’utilisation de l’atrazine et à l’appliquer pour la saison de culture 2018.

3e outil
Ajout d’une annexe à la Grille de référence en phytoprotection

L’Ordre a intégré à l’annexe 2 de la Grille de référence de l’Ordre des agronomes du Québec sur l’élaboration d’un plan de phytoprotection ou d’une recommandation ponctuelle une ligne directrice relative aux étapes menant à une recommandation d’une intervention phytosanitaire. Elle résume d’une certaine façon la démarche proposée dans la grille de référence en phytoprotection.

L’Ordre invite les agronomes travaillant en phytoprotection à prendre connaissance de cette grille de référence.

Le conseiller en pratique professionnelle
Raymond Leblanc, agr., M. Env., MBA