Admission et examen

L’examen d’admission de l’Ordre des agronomes du Québec est l’étape obligatoire, après la fin des études, par laquelle un aspirant agronome obtiendra son permis d’exercice et le titre d’agronome. À cet effet, il est important de prendre connaissance du Règlement sur l’admission à la pratique de la profession d’agronome.

Les personnes qui poursuivent des études de 2e ou 3e cycle à temps plein peuvent aussi devenir membres de l’Ordre dès la fin de leur baccalauréat. Aussi, l’Ordre offre une bourse permettant le remboursement d’une partie ou de la totalité de la cotisation, selon le cas.

Le permis d’exercice de la profession est un document officiel délivré par le conseil d’administration de l’Ordre qui atteste que la personne a satisfait aux conditions de son obtention.

Une personne qui détient un permis de l’Ordre sera inscrite au tableau de l’Ordre une fois que la cotisation annuelle est acquittée. L’année d’inscription débute le 1er avril et se termine le 31 mars de l’année suivante.  Le montant  de la cotisation pour un nouveau membre sera calculé au prorata des mois restants de l’année financière.

Examen

L’objectif de l’examen d’admission est de vérifier le transfert des connaissances acquises vers la pratique de l’agronomie au Québec et d’évaluer le comportement professionnel. Il vise aussi à évaluer les capacités d’analyse, de synthèse du candidat, ainsi que de ses connaissances générales, tout en tenant compte de la concentration des crédits obtenus dans les différents domaines des sciences agroalimentaires et de ses expériences de travail.

 

Dates de l’examenDates limites d’inscription
7 avril 2017 (Québec)7 mars 2017
29 septembre 2017 (Longueuil) COMPLET29 août 2017
17 novembre 2017 (Québec) COMPLET17 octobre 2017

Objectif de l’examen

L’examen d’admission à la profession est l’un des moyens mis en place par l’Ordre pour s’assurer de la compétence des agronomes. Il comporte des questions générales, des mises en situation et des questions techniques. Il couvre les  volets suivants :

  • Un portrait de l’agroalimentaire du Québec, soit sur les productions, la transformation et la mise en marché, sur les organismes d’intervention ou d’autres sujets, tels que l’actualité agricole, les ressources, la géographie et la politique agricole
  • Une évaluation plus poussée dans la concentration du candidat
  • Un tour d’horizon dans les autres disciplines agronomiques
  • Le rôle de l’Ordre, la déontologie et l’éthique professionnelle

L’examen se déroule sous forme d’entrevue orale. Elle est personnalisée pour chaque candidat et dure entre 30 et 45 minutes. Elle se déroule devant un comité d’examinateurs composé de 3 à 4 agronomes œuvrant dans différentes concentrations agronomiques. Le candidat doit répondre au meilleur de ses connaissances aux questions posées par les examinateurs.

Critères d’évaluation

  • Contexte agroalimentaire québécois
    • Connaissance du sujet
    • Utilisation appropriée du vocabulaire
    • Capacité de structure et de synthèse de la réponse
  • Concentration du candidat
    • Capacité à poser un diagnostic ou à évaluer une situation précise (écoute, questionnement, utilisation des connaissances)
    • Utilisation appropriée du vocabulaire agronomique (concepts, notions, termes techniques)
    • Démarche scientifique (étapes ordonnées)
    • Capacité de structure et de synthèse
  • Hors concentration du candidat
    • Ouverture d’esprit, curiosité scientifique, capacité à se questionner et à réfléchir
    • Démarche scientifique (succession logique des étapes)
    • Connaissance des sources d’information pertinentes
  • Approche client et professionnalisme
    • Habileté de communication, capacité à vulgariser, à être convaincant et crédible
    • Capacité à assumer le rôle d’un professionnel face à un client
    • Compétence minimale dans une ou plusieurs concentrations agronomiques afin de référer le client au bon endroit

Pointage

35 % connaissances théoriques
35 % connaissances pratiques
30 % capacités d’analyse et de synthèse

Le candidat devra obtenir au moins 50 % des points pour chacune des trois composantes ET une moyenne globale égale ou supérieure à 60 % pour réussir.

Résultats

Les résultats sont communiqués sur place par un représentant de l’Ordre. Les candidats qui réussissent l’examen d’admission doivent acquitter leur cotisation. Ils devront prévoir une période minimale de 2 heures pour compléter le processus d’examen, en plus de la cérémonie d’assermentation obligatoire qui se déroule la même journée, en début de soirée.

Reprise d’examen

Les candidats qui échoueront leur examen recevront un rapport explicatif incluant des recommandations du comité d’examinateurs. Ils pourront se présenter de nouveau à l’examen après 6 mois en fournissant un rapport d’activité tel que stipulé au Règlement sur l’admission à la pratique de la profession d’agronome.

Politique d’annulation à une séance d’examen d’admission

  1. Les frais d’ouverture de dossier d’un candidat ne sont pas remboursables.
  2. Seules les demandes d’annulation à la séance d’examen formulées par écrit, à la date limite d’inscription ou avant, sont acceptées et les frais d’inscription sont remboursés en totalité.
  3. Des frais de 50 %, plus taxes, sont exigés pour toute demande d’annulation ou de report de participation à la séance d’examen d’admission faite entre le jour suivant la date limite d’inscription et le 8e jour précédant la date à laquelle le candidat est convoqué.
  4. Aucuns frais ne sont remboursés pour toute demande d’annulation ou de report de participation à la séance d’examen d’admission faite à partir du 7e jour précédant la date à laquelle le candidat est convoqué.

L’Ordre a préparé de l’information complémentaire qui permet au candidat à se préparer adéquatement à l’examen. À cet effet, passez à l’étape suivante en visitant la page Préparation à l’examen.